Association Suisse des Fleuristes

En savoir plus sur le métier de fleuriste ? Venez nous rendre visite aux SwissSkills 2022 à Berne du 7 au 11 septembre 2022, hall 1.2, stand 1.2.010.

Vers le film

Vous trouverez diverses photos de la procédure de qualification dans le magazine Florist actuel. Vous trouverez plus de photos de la suisse romandie ici.

Des Photos de toutes les sections ici

À l’été 2024, la Bourse aux fleurs de Berne s’installera sous un nouveau nom à Chiètres. Les nouveaux locaux conforment aux exigences écologiques les plus récentes. La Bourse aux fleurs de Berne investit environ 30 millions de francs dans le nouveau bâtiment. Faire ses achats est destiné à devenir encore davantage une expérience et une source d’inspiration. Le financement est assuré et la succession de la direction de Michael Ettmann avec le recrutement de Pascal Speck aussi.

Communiqué de presse

L’AG de cette année était placée sous une bonne étoile. Elle a enfin pu se dérouler le 20 avril 2022 sans restrictions de corona, ce qui a réjoui les organisateurs, les membres, les partenaires et les sponsors. La participation était donc très élevée, avec près de 170 voix représentées, et l’ambiance positive. Avec l’abaissement prévu de la barrière d’entrée pour les (petites) entreprises, un thème central pour l’avenir de la formation était à l’ordre du jour. Aujourd’hui comme demain, l’association et ses membres sont confrontés à de grands défis après la pandémie de Corona. Ainsi, l’augmentation du prix des matières premières et la stagnation du nombre de membres sont actuellement des sujets de préoccupation. Deux thèmes parmi tant d’autres que l’association devra affronter à l’avenir.

Le président Paul Fleischli a mené l’AG de main de maître et, vers la fin de l’assemblée, il a fait une standing ovation pour le départ à la retraite du directeur Urs Meier et a souhaité la bienvenue au nouveau directeur, Thomas Meier. L’AG, qui s’est déroulée rapidement et dans une ambiance positive malgré les défis à relever, s’est terminée par un déjeuner en commun et des échanges animés entre les participants. La prochaine AG de 2023 aura également lieu au théâtre municipal d’Olten, le 19 avril.

Die diesjährige GV stand unter einem guten Stern. Endlich konnte sie am 20. April 2022 wieder ohne Corona-Einschränkungen durchgeführt werden was die Organisatoren, Mitglieder, Partner und Sponsoren mächtig freute. So war denn auch die Beteiligung mit fast 170 vertretenen Stimmen sehr hoch und die Stimmung positiv. Mit der geplanten Senkung der Einstiegshürde für klein(ere) Betriebe stand ein für die Zukunft der Bildung zentrales Thema auf der Agenda. Auch heute und Morgen stehen Verband und Mitglieder nach der Corona-Pandemie vor grossen Herausforderungen. So sind es derzeit die steigenden «Rohstoffpreise» und die Stagnation der Mitgliederzahlen die beschäftigen. Zwei von vielen Themen, die der Verband in Zukunft herausfordern wird. Präsident Paul Fleischli führte gekonnt durch die GV und verabschiedete gegen Ende der Versammlung Geschäftsführer Urs Meier mit einer Standing Ovation in den (Un)-Ruhestand und begrüsste zugleich den neuen Geschäftsführer, Thomas Meier. Eine speditiv durchgeführte GV bei der trotz herausfordernden Aufgaben eine positive Stimmung herrschte, schloss mit einem gemeinsamen Stehlunch und einem regen Austausch untereinander. Die nächste GV im 2023 wird ebenfalls im Stadttheater Olten stattfinden und zwar am 19. April.


L’AG de cette année était placée sous une bonne étoile. Elle a enfin pu se dérouler le 20 avril 2022 sans restriction de corona, ce qui a réjoui les organisateurs, les membres, les partenaires et les sponsors. La participation était donc très élevée, avec près de 170 voix représentées, et l’ambiance positive. Avec l’abaissement prévu de la barrière d’entrée pour les (petites) entreprises, un thème central pour l’avenir de la formation était à l’ordre du jour. Aujourd’hui comme demain, l’association et ses membres sont confrontés à de grands défis après la pandémie de Corona. Ainsi, l’augmentation du prix des matières premières et la stagnation du nombre de membres sont actuellement des sujets de préoccupation. Deux thèmes parmi tant d’autres que l’association devra affronter à l’avenir.

Le président Paul Fleischli a mené l’AG de main de maître et, vers la fin de l’assemblée, il a fait une standing ovation pour le départ à la retraite du directeur Urs Meier et a souhaité la bienvenue au nouveau directeur, Thomas Meier.

L’AG, qui s’est déroulée rapidement et dans une ambiance positive malgré les défis à relever, s’est terminée par un déjeuner en commun et des échanges animés. La prochaine AG de 2023 aura également lieu au théâtre municipal d’Olten, le 19 avril.

.

Des fleurs printanières dans un gobelet réutilisable avec le très convoité timbre fleuri : les personnes qui se sont promenées mercredi matin ont eu la chance de trouver l’un des 4’050 petits bouquets de fleurs qui attendaient que quelqu’un les trouve dans de nombreuses communes.

210 fleuristes suisses les ont placés pour marquer le début du printemps. La raison de cette action est le slogan : « Des fleurs pour les temps difficiles – se tenir ensemble – avancer ensemble ! Aussi rapidement que l’action a été mise en œuvre et en scène, les salutations florales ont toutes trouvé un nouveau propriétaire jusqu’au soir – et, espérons-le, un sourire sur le visage de ce dernier. Pour chaque gobelet de fleurs, florist.ch verse en outre 1 franc à la Chaîne du Bonheur pour l’aide d’urgence en Ukraine.

Vers les images

Médias : de 20 minutes

Chers membres

Ça y est : le Conseil fédéral lève pratiquement toutes les mesures à partir du jeudi 17 février.

En conséquence, il n’y a plus de concepts de protection pour les magasins, ni d’obligation de porter un masque dans les magasins (cette dernière n’existe plus que dans les transports publics et les établissements de santé).

En revanche, les employeurs sont tenus de veiller à la santé de leurs collaborateurs… Cela signifie notamment que les personnes à risque doivent être particulièrement protégées (que ce soit par le biais du télétravail, de masques FFP2 pour les personnes concernées et de masques normaux pour les autres qui sont en contact avec elles, etc.)

L’histoire nous dira si cette sortie totale et très rapide des mesures n’aurait pas été mieux prescrite par étapes. Toujours est-il que nous avons encore 20 fois plus de cas par jour lorsque vous avez fermé tous les magasins.

Nous vous recommandons donc la prudence dans un avenir proche – il n’est pas interdit de porter encore un masque à l’un ou l’autre endroit par choix – mais n’hésitez pas à discuter de la procédure à suivre dans votre entreprise avec vos collaborateurs, chacun(e) doit pouvoir se sentir en sécurité – cela fait aussi partie des conditions de travail.

Des réductions permanentes – en exclusivité pour nos membres

Nulle part il n’est plus évident que l’adhésion à florist.ch vaut argent comptant que là où vous faites vos achats quotidiens! Après des années de discussions, l’association a réussi à convaincre certains fournisseurs d’accorder des rabais exclusifs à nos membres.

Et à partir du 1.1.2022, il y en aura quelques-uns de plus. Nous espérons bien sûr que beaucoup d’autres intermédiaires s’associeront à cette bonne idée! Avec les 2% de réduction offerts en général, cela permet d’économiser CHF 1‘000.-, c’est-à-dire la cotisation annuelle moyenne, dès CHF 50‘000 d’achats par an!

Actuellement, les entreprises suivantes offrent des réductions en exclusivité pour les membres florist.ch: 

  • Bourse aux fleurs Thoune: 2% sur toute la gamme 
  • E.C. Fischer: 2% dans la boutique en ligne 
  • Nouveau: FleuraMetz, à partir du 1.1.2022: cash&carry 2% cash direct / online 2% remboursement à la fin de l’année 
  • Nouveau: Vinzenz Meier, à partir du 1.1.2022: 3% dans la boutique en ligne 

Distributeur de désinfectant sans contact

Depuis un bon moment et probablement encore pendant tout l’hiver, les magasins de fleurs sont obligés de mettre du désinfectant à la disposition de la clientèle et du personnel. C’est pourquoi, nous vous proposons un distributeur de désinfectant sans contact à des conditions préférentielles. Vu le taux d’infection, une solution sans contact est à privilégier durant ls prochains mois.

Les désinfectants disponibles dans le commerce (de préférence liquides) peuvent être remplis dans le récipient en plastique d’une capacité de 750 ml, et il peut être placé n’importe où avec le support fourni et en mode batterie. Grâce à une fenêtre, le niveau de remplissage peut être facilement lu.

Le distributeur a un bac collecteur afin que le sol soit protégé.

Les membres de florist.ch peuvent commander le distributeur au prix de CHF 240 au lieu de CHF 265 par pièce (plus les frais d’expédition de CHF 20 pour 1 distributeur, CHF 30 pour 2 et CHF 40 pour 3 distributeurs).

Date de livraison environ mi-novembre, en fonction de la quantité commandée.


  • Capacité: 750 ml
  • Matériau: support en plastique ABS / métal
  • Avec bac collecteur pratique Distribution sans contact du liquide
  • Fenêtre de niveau de liquide
  • Y compris le système de support
  • Livraison sans désinfectant ni piles
  • Prix ​​hors TVA et frais d’expédition
  • PRIX: 240 CHF (au lieu de 265 CHF)
  • Livraison:
    – CHF 20 pour 1 pièce
    – CHF 30 pour 2 pièces
    – CHF 40 pour 3 pièces

Ordre

Berührungsloser Desinfektionsmittelspender FR

  • CHF 0.00
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Écrans de protection plexiglas pour vos posors et zone de sortie

florist.ch propose à ses membres actifs exclusivement des vitres de protection en plexiglas peu coûteuses et pratiques pour par ex. la zone de paiement.

Écrans de protection plexiglas 90 x 90 cm avec pieds DÉMONTABLES
à CHF 150 (TVA incl.), sans frais de livraison

  • Envoi à domicile (CHF 30 par écran)
  • Retrait auprès Adliswil (sans frais)

En tant que membre, vous avez encore plus de possibilités de téléchargement. Inscrivez-vous ici ou connectez-vous ici en tant que membre .

MATÉRIEL COVID POS à télécharger


Le Conseil fédéral et le OFSP ont précisé les nouvelles mesures pour les fleuristes à partir du 18 janvier comme suit:

  • Les magasins de fleurs peuvent rester ouverts – même le dimanche (y compris la Saint-Valentin et sans autres restrictions).
  • L’assortiment de ces magasins (fleuristes) n’est pas limité; ainsi, les fleuristes sont autorisés à vendre tous les produits qui font généralement partie de leur assortiment.

Les horaires d’ouverture du lundi au samedi restent de 18h à 19h. Les exceptions sont les fleuristes, les épiceries, les stations-service et les kiosques, qui peuvent être rouverts après 19 heures et également le dimanche.


À la lettre officielle du gouvernement fédéral


  • Fermeture des magasins et des marchés, autres que ceux qui offrent des biens de consommation courante.
    Le ramassage des commandes est également autorisé. Il y a des exceptions pour les pharmacies, les fleuristes, les magasins de jardinage.

    Autres magasins autorisés à rester ouverts: magasins d’alimentation, kiosques, boulangeries, magasins de stations-service, pharmacies, opticiens, magasins d’appareils auditifs, opérateurs de télécommunications, magasins de réparation et d’entretien, blanchisseries, salons de coiffure.
  • Homeoffice: Travailler à la maison n’est plus seulement une recommandation urgente, mais devient obligatoire. Partout où cela est possible et « réalisable avec un effort proportionnel », les employeurs doivent ordonner le home-office. Toutefois, les travailleurs n’ont pas le droit d’être indemnisés.
  • Obligation absolue de masquer le lieu de travail: si le home-office n’est pas possible, les travailleurs doivent porter un masque à l’intérieur. La règle s’applique dès qu’il y a plus d’une personne dans une pièce. Jusqu’à présent, une exception à l’obligation de masque s’applique lorsque le lieu de travail est situé dans un très grand espace et que l’on a une grande distance par rapport aux collègues.
  • Protection des personnes à risque: les personnes particulièrement vulnérables qui ne peuvent pas travailler au Homeoffice ont droit à une protection spéciale. Si cela n’est pas possible, les employeurs doivent trouver pour eux un autre emploi qu’ils peuvent exercer à leur place ou sous protection. S’ils ne le font pas non plus, ils ont droit à un congé.
  • Manifestations privées: un maximum de cinq personnes, provenant d’un maximum de deux ménages, peut encore participer à des réunions privées, y compris les enfants. Jusqu’à présent, la restriction budgétaire n’était qu’une recommandation.
  • Rassemblements de personnes: même dans l’espace public, seulement 5 personnes et non plus 15 personnes peuvent se rencontrer.

Toutes les informations importantes de Corona pour les usines des friches floristiques sont résumées ici.