Echantillon édition actuelle

Echantillon édition actuelle

«Rien n’est
impossible»


Sur de nouveaux départs, la vigilance et l’art
de miser sur le bon cheval.

Il y a deux ans, plus de 100 000 personnes avaient assisté aux championnats centralisés à Berne. Cette année, COVID-19 oblige, l’organisation des SwissSkills incomba aux dif

Rita Läuchli est en passe de donner naissance à son troisième enfant. Ou à son quatrième, si l’on compte Das Blumenkind, la boutique de fleurs qu’elle a ouverte il y a six ans, aux côtés de Daniela Roduner. Les deux jeunes femmes, porteuses de piercings et de tatouages, privilégient les matériaux naturels ainsi que les fleurs de la région et utilisent les ressources avec parcimonie. Doucement mais sûrement, leur style et leur passion ont séduit la clientèle.
Les mariages leur ayant mis le pied à l’étrier, elles ont présenté Das Blumenkind au Salon du mariage de Saint-Gall. Lorsque de grands événements se sont rajoutés, elles ont limité les heures d’ouverture du magasin à trois jours pour pouvoir exécuter les mandats.
Si Rita en est la propriétaire, Das Blumenkind, c’est une aventure à deux. Rita souligne que cette constance est essentielle pour entretenir un contact personnel avec la clientèle. Et d’ajouter qu’elles fonctionnent souvent toutes les deux à l’instinct. Mais les chiffres doivent aussi être au rendez-vous. Car Das Blumenkind nourrit la famille de Rita, et fait vivre Daniela également. Une auxiliaire et une stagiaire complètent la liste des salaires à verser. Rita et Daniela se sont rencontrées à l’entreprise de formation de Daniela, où elle était sa formatrice. Meilleures amies aujourd’hui, elles forment …

Vous trouverez d’autres articles passionnants, inspirants et informatifs dans le magazine spécialisé destiné aux fleuristes. Le FLEURISTE – dans votre boîte aux lettre chaque mois. Abonnez-vous maintenant.