27 janvier 2021

Le Conseil fédéral et le OFSP ont précisé les nouvelles mesures pour les fleuristes à partir du 18 janvier comme suit:

  • Les magasins de fleurs peuvent rester ouverts – même le dimanche (y compris la Saint-Valentin et sans autres restrictions).
  • L’assortiment de ces magasins (fleuristes) n’est pas limité; ainsi, les fleuristes sont autorisés à vendre tous les produits qui font généralement partie de leur assortiment.

Les horaires d’ouverture du lundi au samedi restent de 18h à 19h. Les exceptions sont les fleuristes, les épiceries, les stations-service et les kiosques, qui peuvent être rouverts après 19 heures et également le dimanche.


À la lettre officielle du gouvernement fédéral


  • Fermeture des magasins et des marchés, autres que ceux qui offrent des biens de consommation courante.
    Le ramassage des commandes est également autorisé. Il y a des exceptions pour les pharmacies, les fleuristes, les magasins de jardinage.

    Autres magasins autorisés à rester ouverts: magasins d’alimentation, kiosques, boulangeries, magasins de stations-service, pharmacies, opticiens, magasins d’appareils auditifs, opérateurs de télécommunications, magasins de réparation et d’entretien, blanchisseries, salons de coiffure.
  • Homeoffice: Travailler à la maison n’est plus seulement une recommandation urgente, mais devient obligatoire. Partout où cela est possible et « réalisable avec un effort proportionnel », les employeurs doivent ordonner le home-office. Toutefois, les travailleurs n’ont pas le droit d’être indemnisés.
  • Obligation absolue de masquer le lieu de travail: si le home-office n’est pas possible, les travailleurs doivent porter un masque à l’intérieur. La règle s’applique dès qu’il y a plus d’une personne dans une pièce. Jusqu’à présent, une exception à l’obligation de masque s’applique lorsque le lieu de travail est situé dans un très grand espace et que l’on a une grande distance par rapport aux collègues.
  • Protection des personnes à risque: les personnes particulièrement vulnérables qui ne peuvent pas travailler au Homeoffice ont droit à une protection spéciale. Si cela n’est pas possible, les employeurs doivent trouver pour eux un autre emploi qu’ils peuvent exercer à leur place ou sous protection. S’ils ne le font pas non plus, ils ont droit à un congé.
  • Manifestations privées: un maximum de cinq personnes, provenant d’un maximum de deux ménages, peut encore participer à des réunions privées, y compris les enfants. Jusqu’à présent, la restriction budgétaire n’était qu’une recommandation.
  • Rassemblements de personnes: même dans l’espace public, seulement 5 personnes et non plus 15 personnes peuvent se rencontrer.

Toutes les informations importantes de Corona pour les usines des friches floristiques sont résumées ici.